9/10One Piece T.60

/ Critique - écrit par OuRs256, le 01/01/2012
Notre verdict : 9/10 - Rien que pour Chibi Luffy ! (Ecrivez votre critique)

Tags : tome one piece eur manga oda eiichiro

Après le choc cataclysmique entre la Marine et les pirates de Barbe Blanche, Maître Oda avait décidé d'expliciter al relation entre Ace et Luffy via un flashback qui continue dans ce soixantième volumes des aventures du pirate élastique !

One Piece T.60
Chibi Luffy !

Ace, Luffy et Sabo continuent à vivre "à la dure" dans le Grey Terminal. Cependant, un évènement va venir perturber leur petit rythme de vie. Le père de Sabo le reconnaît lors d'un de leur voyage dans la ville et va envoyer Bluejam pour le retrouver. Son père le menace alors de s'en prendre à ses amis si jamais il devait s'enfuir à nouveau. Dans une prison dorée, il continue tout de même à écouter aux portes et apprend que le Grey Terminal va être "purgé par le feu" suite à la venue de Dragons Célestes dans le royaume de Goa. Il décide alors de partir prévenir ses amis et de prendre la mer...

Dans la deuxième moitié du tome, retour au présent et on reverra enfin l'équipage de Luffy dans leurs lieux d'entrainements respectifs ! On se rend compte que chacun commence à développer de nouvelles compétences mais aussi que chacun s'inquiète du sort de Luffy lorsqu'ils apprennent la terrible nouvelle dans la presse. Le jour de la réunion approche lorsqu'un mystérieux message de Luffy leur parvient, une nouvelle fois via le journal. Visiblement, ce dernier à fait un choix, mais lequel ?

Soixante volumes. Il y a des auteurs qui, toutes séries combinées, n'arrivent pas à ce chiffre et encore moins si on considère la qualité. La série se bonifie réellement avec le temps et même si certains passages sont moins mouvementés que d'autres, le niveau va en grandissant. Le dessin a évolué de manière drastique. Quand je regarde mes premiers tomes, j'ai peur parfois... Oda continue à rivaliser d'ingéniosité pour proposer des situations drôles ou touchantes et je le mentionne encore cette fois ci mais tenir presque 8 volumes sans montrer l'équipage (à quelques petites pages près) sans faire baisser la qualité, les ventes et la popularité, relève véritablement du génie ! En tant que fan sectaire de la série, je ne peux que vous conseiller de foncer. Vous avez 60 tomes de retard ? Pas grave, jetez-vous dedans quand même. Vous ne le regretterez pas, parole d'Ours !