6/10Ash & Eli T.2

/ Critique - écrit par OuRs256, le 16/07/2013
Notre verdict : 6/10 - Quand les mexicains s'en mêlent... (Ecrivez votre critique)

Ash & Eli T.2
Toujours motivé ? Ash découvre avec stupeur que son mystérieux grimoire a le pouvoir de transformer ceux qui le touchent en créatures gigantesques semblables à celles qu'il a déjà combattues à plusieurs reprises lors de son périple. C'est ainsi qu'un bandit qui a effleuré l'ouvrage se métamorphose sous ses yeux en monstre déchaîné ! Conscient du danger que cela représente, et ébranlé par les révélations d'un énigmatique pistolero, le jeune homme décide alors d'accompagner Eli à la capitale pour en savoir plus... Mais voilà que notre chercheuse perd son précieux black pass !

Ce deuxième tome d'Ash & Eli est à placer sous le signe du mystère. L'auteur introduit un élément un peu original (enfin, plus ou moins) : une restriction un peu particulière concernant l'utilisation de la magie. Néanmoins, comme cet élément n'est introduit que tout à la fin du volume, je ne vous le dévoilerai pas (bon, on en parlera dans la critique du tome 3, promis !). Après un petit chapitre où les deux compères vont devoir rechercher la carte de la demoiselle, on a le droit à une bonne dose d'action puisque nos ennemis vont encore devoir se frotter au mystérieux pistolero du premier tome. Ce dernier pourrait ne pas être si méchant qu'il en à l'air (même s'il n'inspire pas vraiment la confiance). On peut continuer le parallèle avec la série Rave en considérant ce personnage comme le futur Musica du groupe, personnage de soutien qui servira de rival au héros. En ce qui concerne le contenu, c'est plus ou moins au même niveau que le premier tome donc aucun changement en vue pour le moment. 

Ash & Eli est une série qui se suit bien grâce à son accessibilité. Pas de prise de tête, tout s'enchaîne logiquement et sans trop de surprises. On regrettera un peu que Mamiya Takizaki ne développe pas ses personnages secondaires plus que ça mais c'est peut-être pour garder cette simplicité qui fait que les plus jeunes sauront apprécier la série à son maximum.