6.5/10Hadès Chasseur de Psycho-démons T.4

/ Critique - écrit par OuRs256, le 25/02/2013
Notre verdict : 6.5/10 - Pourquoi tout le monde se coupe en 7 ? (Ecrivez votre critique)

Tags : hades demons psycho chasseur aimoto tome mangas

Hadès Chasseur de Psycho-démons T.4
Deux nouveaux personnages...Fuji n'est pas (que) le garçon désinvolte qu’il paraît être. Son monde intérieur regorge de surprises, de dangers et d'avatars sentimentaux que M. Hadès et ses compagnons vont devoir raisonner ou affronter. Rude tâche que de tirer un paresseux des griffes d'un sommeil éternel, quand la règle de l'univers où il s'est réfugié n'est autre que "moins tu en fais, mieux tu te portes"…

Hallelujah ! L'histoire de Fuji apparaît comme l'un des meilleurs passages de la série pour le moment. Le coup des sept sentiments est un peu tiré par les cheveux, un peu trop conventionnel ; tout tourne toujours autour du chiffre 7 : Voldemort, les boules de cristal... Cependant, c'est une des histoires que l'on suit avec le plus de plaisir pour l'instant. Pas de temps mort, une intro et une conclusion qui se tiennent, un développement bourré de rebondissements, bref, pour le coup, c'est vraiment réussi. La deuxième partie du volume est l'occasion d'en apprendre un peu sur Hadès et sur son psycho-démon. On sait plus ou moins ce qui le pousse à chasser les monstres comme il le fait et surtout, les effets de son pouvoir sur lui-même. Les chapitres qui parlent de son passé sont plutôt biens eux-aussi et ils permettent d'introduire deux nouveaux personnages qui vont pouvoir amener un peu de diversité dans la série. 

Bref, avec le mélange d'action et de flashback, on obtient le tome le plus réussi de la série pour le moment, même si ça ne reste toujours pas exceptionnel. On ne s'attache toujours pas aux personnages puisqu'ils sont toujours aussi insignifiants (aucun n'a de rôle déterminant si ce n'est Hadès lui-même). Quand même, on sent que l'auteur commence à passer aux choses sérieuses et, pour ma part, j'ai envie de savoir s'il va continuer sur sa lancée.