8/10Ashita no Joe T.7 & 8

/ Critique - écrit par OuRs256, le 01/11/2011
Notre verdict : 8/10 - Brûle... mon cosmos !!! (Ecrivez votre critique)

Publié dans la collection Vintage de chez Glénat, ce grand classique continue sa parution (tant attendue) dans nos contrées.

Ashita no Joe T.7 & 8
Un visage un peu trop serein...Joe, l'ex-délinquant, a bien évolué. Il est maintenant en plein combat contre Tiger, le champion, mais ses coups n'arrivent pas véritablement à faire mal à ce dernier. En effet, le traumatisme dû au combat contre Rikishii et à la mort de ce dernier rendent Joe psychologiquement incapable de porter ses coups les plus meurtriers. Ce handicap sera la cause de 3 défaites consécutives de rang qui lui feront perdre énormément de crédit dans le monde de la boxe, à tel point qu'il devra rejoindre des combats organisés pendant lesquels il essayera de retrouver de la motivation... en vain. Cependant, en voyant les deux combats de Carlos Riveira contre Nango et Harajima (deux des trois boxeurs qui l'ont mis au tapis), Joe commence à être obsédé par ce boxeur qui utilise des techniques peu conventionnelles grâce à un mouvement de coude particulier. Requinqué, Ashita no Joe T.7 & 8
Il a l'air cool Riveira, non ?
il décide de tout faire pour pouvoir se battre contre Riveira, persuadé qu'il l'aidera à surmonter le traumatisme né de son combat avec Rikishi. Après avoir été son partenaire pour l'entraînement, Joe finit par décrocher le précieux sésame grâce à une annonce à l'issue de la victoire de Riveira sur le champion Tiger. Le match d'exhibition décroché sera interrompu mais reporté en tant que combat officiel... Ca promet !

Quel bonheur de pouvoir lire les aventures de Joe dans une édition toujours aussi agréable à prendre en main. Les 320 pages passent à une vitesse impressionnante et on en redemande toujours plus ! Les émotions retranscrites dans le dessin forcent le respect : quand Joe est "absent et déprimé", on voudrait presque lui mettre des claques, lui dire de se remuer un peu, et quand il reprend du poil de la bête, on se surprend à crier intérieurement "Vas y ! Balance lui un crochet ! En plein dans la tête !". C'est fou comme un manga peut vous faire réagir parfois. Ashita no Joe est une de ces œuvres où le lecteur s'implique. Même si les premiers tomes étaient un peu longuets à démarrer, de l'eau a coulé sous les ponts et l'action bat son plein. On en redemande !