7/10Ping Pong Dash !! T.15

/ Critique - écrit par OuRs256, le 19/04/2012
Notre verdict : 7/10 - Pongiste un jour... (Ecrivez votre critique)

Tags : ping pong manga dash doki honda vol

Ping Pong Dash !! T.15
Haruku et Sawa enfin réunis ?Ping Pong Dash !!
est un des premiers manga qui m'a fait découvrir l'éditeur Doki-Doki. Si je me souviens bien, c'était en 2008 (oui, je sais, ça nous rajeunit pas tout ça...) et je mangeais une pomme à la FNAC de Reims (comment ça tout le monde s'en fiche ?!). Trève de bavardages et passons au constat final sur une série qui aura réussi à tenir ses lecteurs en haleine pendant plus de 4 ans.

Dans cet ultime volume, Haruku tente de se défaire de celui qui est au sommet du Japon : Ryûen Misono. Les matchs précédents n'ayant tourné à l'avantage d'aucune des deux équipes (il y a deux partout), ce match s'avère aussi décisif pour l'équipe que pour notre héros. Devant la puissance écrasante de la montagne de muscle d'Ouhou, Haruku se trouve complètement désemparé. Face à lui, tout ce qu'il a, tout ce qu'il connaît, c'est le "Max dans ta face". Il n'a jamais appris d'autres coups et ne possède donc aucune autre arme face aux balles incroyables que lui renvoie son adversaire. Les choses sont simples : s'il gagne, sa promesse sera tenue et il pourra enfin sortir avec sa "p'tite Sawa" adorée mais s'il perd, il s'éloignera un peu plus de son but et son équipe essuiera une terrible défaite... Une pression folle pour un final haletant !

Outre le côté "c'est le grand final", on retrouve dans ce volume, un concentré de ce qui a fait la série. Déjà, en bon shônen, les personnages ont tous des coups complètement abusés et je prends pour exemple le retour du concurrent d'Ouhou qui fait littéralement cracher ses tripes à Haruku. Ce côté surenchère n'a cessé de grandir au fur et à mesure des volumes pour donner lieu à ce dernier duel complètement fou. On peut aussi remarquer le héros typique qui se surpasse en vue d'une promesse et qui même dans l'adversité, trouve toujours les ressources pour revenir (on verrait presque Haruku brûler son cosmos à un moment !). Le final est assez rapide et on a le droit au coup classique de l'épilogue qui montre comment notre héros a évolué et propose une sorte de regard sur ce qu'aurait été la série si elle avait continué (on l'a aussi à la fin d'Eyeshield 21).

Loin des grosses cylindrées que sont Prince du Tennis, Slam Dunk ou même Eyeshield 21 en termes de manga sportif, Ping Pong Dash !! se lit bien et nous fait passer un agréable moment avec des personnages souvent hauts en couleurs (et très clichés, il ne faut pas se leurrer). Grâce à une bonne dose de bonne humeur, l'auteur ne se focalise pas uniquement sur les matchs (qu'il expédie rapidement dans pas mal de cas) mais plutôt sur les relations entre les personnages, ce qui donne un petit côté "tranche de vie" à la série qui n'est pas déplaisant. Doki-Doki aura édité son titre correctement jusqu'au bout et au final, on se retrouve avec un titre qui change un peu de ce qui se fait d'habitude et ça ne m'étonnerait pas qu'il vienne à me manquer !

Si vous voulez une critique complète sur la série, je vous invite à aller voir la critique de juro qui se trouve à l'adresse suivante : Ping Pong Dash!!