7/10Zelda Ocarina of Time

/ Critique - écrit par Plax, le 13/07/2011
Notre verdict : 7/10 - 8.5 pour les fans du jeu ! (Ecrivez votre critique)

Tags : zelda ocarina time nintendo legend link temple

La récente sortie d'Ocarina of Time sur 3DS est venue rappeler à la rédaction Manga de Krinein l'existence de plusieurs séries de volumes dont Link est le héros. Qu'à cela ne tienne, voici la critique d'Ocarina Of Time.

Zelda Ocarina of Time
Tome 1La récente sortie d'Ocarina of Time sur 3DS est venue rappeler à la rédaction Manga de Krinein l'existence de plusieurs séries de volumes dont Link est le héros. Qu'à cela ne tienne, voici la critique du manga éponyme.

Les fans de la première heure qui ont pu goûter aux joies du titre sur Nintendo 64 connaissent sûrement l'histoire par cœur. Link habite le village Kokiri, peuplé de petites créatures elfiques, protégées par le grand arbre Mojo. Son sentiment d'être différent de ses camarades trouve une explication le jour où l'arbre lui apprend qu'il va devoir sauver le monde (rien que ça !). Voici donc le départ d'une grande aventure et d'un combat acharné contre l'impitoyable Ganondorf (pour ceux qui ne connaissent pas, vous avez pu le croiser dans Super Smash Bros Melee).

Ocarina Of Time nous est compté à travers deux tomes, ou plus exactement 1 tome et demi plus un demi-tome bonus. Vous l'aurez compris, c'est évidemmentZelda Ocarina of Time
Tome 2
bien trop court pour entrer dans tous les détails de l'histoire originale. Il n'empêche que tous les éléments importants sont là. A certains moments, Himekawa nous résume des parties entières du jeu en trois pages, mais les choix sont judicieux et ne gênent pas la compréhension de l'histoire. Ce nombre restreint de tomes a, par contre, l'inconvénient de réduire grandement l'intensité des combats, qui se finissent en seulement quelques bulles... c'est bien dommage !

Les dessins sont extrêmement fidèles et font honneur au jeu vidéo original. C'est d'ailleurs la grande classe quand Link se réveille quelques années plus tard et qu'on le voit pour la première fois adulte. Pour ce qui est de la reliure pas grand chose à redire, les éditions Soleil ont fait le boulot. Seul petit bémol, l’absence de pages en couleur qui se seraient révélées fort appréciables.

The Legend of Zelda : Ocarina of Time est donc un manga tout à fait honorable qui aurait peut être mérité d'être développé avec un tome supplémentaire. Il n'empêche que l'ensemble reste bon et que les fans y trouveront leur compte.