8/10Toriko T.4

/ Critique - écrit par OuRs256, le 21/04/2012
Notre verdict : 8/10 - Délicieux Manga (Ecrivez votre critique)

Tags : toriko manga tome shimabukuro mitsutoshi shonen gourmet

Toriko T.4
Toriko bien habillé !Est-ce que l'histoire avance dans ce tome ?
Le combat fait rage contre le GT Robot (Gourmet Telexistence Robot soit un robot contrôlé par un opérateur à distance via une combinaison). La femelle Battle Wolf a réussi à mettre bas grâce à l'aide de Toriko qui veut maintenant protéger la progéniture. Après le combat, ça sera au tour de Sunny, un des quatre rois, de faire son entrée en scène. Il vient aider Toriko dans une mission périlleuse à souhait : récupérer un Mammouth Régal dans le Biotope 1. Malheureusement, nos héros ne sont pas les seuls à être sur la piste de cet animal et ils devront faire face à de nouveaux ennemis (encore des GT Robots) envoyés par la Gourmet Corp., une organisation maléfique, pour récupérer le Mammouth. Toriko et Sunny devront donc affronter des monstres tous plus dangereux les uns que les autres en plus des GT Robots... Voila qui ne s'annonce pas de tout repos !

Par rapport au tome précédent, ça donne quoi ? Même si la première partie du volume reste dans le prolongement du précédent avec un combat assez violent et qui semble mal parti contre le GT Robot (elles sont sacrément résistantes ces bestioles...), la deuxième partie renoue un peu avec l'aventure. Sunny apporte un bol de fraîcheur avec des pouvoirs assez étonnants qui m'ont un peu fait penser à Kumadori dans One Piece. Concrètement, il utilise ses cheveux pour toutes sortes de choses : expérience sensorielle, combat (il les durcit), ...

Que peut-on attendre du prochain volume ? La Gourmet Corp. devrait être un peu plus présente et on devrait en apprendre un peu plus sur leur leader. Des combats contre les GT Robots mais aussi contre des monstres et une petite chance d'entrevoir un Mammouth régal adulte, telles sont mes envies et prévisions (bon ok, je me mouille pas trop) pour le 5e opus de Toriko !

Le mot de la fin : Entre le robot contrôlé en Wifi (désolé j'ai pas m'en empêcher) et ses créatures toujours aussi fantasques, Toriko est une séries dont on ne se lasse pas. L'inventivité toujours florissante de l'auteur permet au lecteur de ne pas s'ennuyer une seule seconde. Il met tranquillement en place son univers et il l'étoffe progressivement avec des petites folies toujours aussi plaisantes. Comme dirait Lafesse : "Pourvu que ça dure !"