3.5/10Street Fighter Alpha - L'OAV

/ Critique - écrit par Djak, le 02/04/2003
Notre verdict : 3.5/10 - triste fighter (Ecrivez votre critique)

Tags : fighter street alpha film ryu generations animation

En ce moment, rien ne va comme il veut pour Ryu. En effet, depuis la mort récente de son maître, il a de plus en plus de mal à maîtriser le puissant côté obscur du Hado. De plus, voilà qu'un petit chérubin nommé Shun se présente à lui comme son « frérot ». Au cours d'un tournoi organisé par un scientifique de ShadowLaw, Ryu découvre des indices de leur parenté mais Shun ce fait alors enlevé par ShadowLaw.
Ryu, aidé de son fidèle ami Ken mais aussi de la belle Chun-Lie, entreprend un voyage initiatique sur sa propre nature afin de sauver son frère et de pouvoir affronter son propre pouvoir.
Ainsi, en chemin , il devra découvrir les ambitions dévorantes du scientifique mais aussi trouver le courage d'affronter Gouki : le détenteur du coté obscur...

Cette énième adaptation du culte et généralissime Street Fighter II fut produite en 1999 pour fêter les 10 ans de la série. Une sorte de cadeau pour les fans et d'hommage au jeu-vidéo...
Là, en fait, je m'enflamme un peu trop vite car Street Fighter Alpha n'a rien d'un hommage. En effet, à première vue, le scénario paraît plus original que d'habitude. On n'arrive presque à éviter le justement inévitable tournoi. Mais, les faiblesses apparaissent alors avec des scènes qui s'enchaînent sans réelle cohérence, des personnages qui ne se connaissant pourtant pas deviennent les meilleurs amis du monde en moins de temps qu'il ne m'en faut pour le taper !
Prenons l'exemple de Chun-lie : en mission, elle tombe sur Ryu qui en deux temps trois mouvements se débarrasse des ennemis de la belle. Curieuse, elle se renseigne sur le bonhomme et découvre qu'il doit lui aussi participer au tournoi du scientifique. Et ce qui est bien c'est que justement son père a été enlevé par le méchant scientifique. Quelle coïncidence ! Mais bon, passons car là, on tombe de mal en pire. En effet, le hic c'est que après son père elle en parle même plus, disparu et oublié le pauvre est passé à la trappe.
Ainsi, cet exemple reflète parfaitement tout le film qui en devient presque comique. D'ailleurs, en parlant de comique je vous conseille le doublage français qui est une perle. Franchement j'ai jamais vu pire. On dirait qu'ils ont pris des amateurs, des personnes comme ça dans la rue pour doubler le film (mention spéciale à Sakura).
Au niveau de l'animation, celle-ci atteint un niveau moyen et ne gêne pas trop. Certes les personnages ne sont pas très articulés, les décors très vides... Seul détail qui m'a réellement choqué c'est les sourcils des personnages : Ryu arrive à mettre son bandeau sous ses sourcils et ceux de Ken sont par dessus ses cheveux. Etrange ?

Pour conclure, je dirais juste que cet anime est réellement très moyen si ce n'est médiocre surtout à la vue de ce qui ce fait actuellement. En fait un anime réservé aux fans de la série.