7/10Skip Beat! T.21

/ Critique - écrit par Mimi0524, le 20/06/2012
Notre verdict : 7/10 - Dans le doute, nul ne désespère. (Ecrivez votre critique)

Tags : beat skip tome kyoko manga vol nakamura

Skip Beat! T.21
La fougueuse KyôkoOù en est Kyôko dans sa quête de vengeance ? Suite à son anniversaire surprise, notre héroïne est aux anges et passe sa journée à admirer ses cadeaux mais, à force de rêvasser, cette dernière arrive en retard dès la première réunion de Box « R », sa nouvelle série. Kyôko culpabilise car personne ne la sermonne mais elle est très vite remise sur pied grâce à Ren. Alors qu’elle croyait pouvoir surmonter toutes les épreuves, la jeune actrice se trouve prise au piège entre pannes d’inspiration, désaccords avec le réalisateur et jalousie des autres actrices. Il va falloir se battre avec ardeur pour pouvoir vaincre Shotarô !

Après un volume de transition, c’est en douceur que l’on revient vers l’histoire principale. En effet, la journée des surprises se prolonge pour Kyôko qui découvre un objet très précieux (très cher surtout) et légendaire (ce que Ren lui a fait croire pour ne pas l’embarrasser) à l’intérieur de cette fameuse rose. En parallèle, l’actrice reprend ses activités : le tournage de Dark Moon touche à sa fin et commence celui de Box « R ». C’est donc autour de ce nouveau rôle que se focalise le tome : comment interpréter Natsu, sans que Mio ne lui colle à la peau ? Kyôko est perdue. Ces moments de doute nous sont racontés avec maladresse parfois mais c’est avec plaisir et intérêt que l’on suit les mésaventures de notre héroïne. L’entrée en scène d’une nouvelle rivale nous promet d’ailleurs de nouveaux rebondissements dans le volume à suivre.

Bien qu’on soit déjà au 21e tome, on ne ressent aucune lassitude. Yoshiki Nakamura parvient toujours à nous captiver avec le cliffhanger final : on veut voir la nouvelle Natsu ! Vivement la suite !