6.5/10Secret Service - Maison de Ayakashi T.4

/ Critique - écrit par OuRs256, le 22/01/2013
Notre verdict : 6.5/10 - Les Karuta sont cuites ! (Ecrivez votre critique)

Tags : maison ayakashi service secret ririchiyo tome manga

Secret Service - Maison de Ayakashi T.4
Serait-ce le démon qui rôde ?Ririchiyo et Miketsukami se rendent ensemble dans la résidence de Shimon Satorigahara, la représentante non-officielle des Héritiers, capable de voir au-delà de la réalité et de lire dans les esprits. C'est grâce à elle que Miketsukami a pu être libéré de sa prison et rencontrer Ririchiyo. Pour la jeune Oni, c'est un choc, mais qui servira à rapprocher davantage le jeune couple. Mais leur destin ne semble pas les mener à une vie paisible et confortable. Quelques jours plus tard, Karuta est attaquée par un groupe de Yôkai dans un parc. Frappée par un sort, elle ne peut plus reprendre son apparence humaine. Bien décidés à lui venir en aide et à neutraliser la bande de Yôkai qui les menace, les Héritiers de la Maison Ayakashi partent en guerre. Une guerre qui changera leur vie à tout jamais?

L'auteur en parlait déjà dans le petit texte de la jaquette du tome 2 (et là, je vous vois tous aller chercher votre manga et relire ce qu'elle dit) et elle l'a fait. Grâce à un gros tour de passe-passe, elle réussit enfin à rendre son récit un tant soit peu intéressant. Ne vous attendez pas à un miracle mais disons que, si c'est bien exploité, il y a peut-être quelque chose à faire avec la série. D'ailleurs, celle-ci assume un peu plus son côté shônen puisque le combat contre le cortège des démons prend une place prépondérante dans la narration (presque la moitié du tome quand même).

Les personnages sont toujours aussi clichés et j'ai l'impression que l'auteur a du mal à les faire évoluer. Peut-être qu'elle est trop attachée à eux et qu'il lui faut un changement radical pour pouvoir les faire changer (tiens, ça tombe bien, c'est ce qui se passe !).

Je préfère ne pas trop en dire puisque ça gâcherait une grosse partie de votre lecture mais pour ce qui est de la critique du tome 5, je ne me gênerai plus puisque le résumé officiel de l'éditeur fait mention dudit événement. Quoi qu'il en soit, je vais lire la suite de ce pas (j'ai bien fait de me mettre en retard, ho ho ho) histoire de voir si l'auteur a su gérer son idée ou pas. Comme on dit chez nous, je vous tiens au jus !