6/10Re:BIRTH The Lunatic Taker T.2

/ Critique - écrit par OuRs256, le 19/03/2012
Notre verdict : 6/10 - Anges en papier (Ecrivez votre critique)

Tags : manga birth lunatic taker young tome doki

Re:BIRTH The Lunatic Taker T.2
DR.Est-ce que l'histoire avance dans ce tome ?
La vie de récolteur n'est pas facile pour Reiji et Ayaka, et la première chasse à l'ange leur fait comprendre que survivre ne sera pas une mince affaire. Tout se complique d'ailleurs dès la deuxième, pendant laquelle nos héros se retrouvent face à un ange de taille moyenne. N'étant pas prêts à faire face à un pareil monstre, ils tentent de s'enfuir. Malheureusement, Ichirô (leur bienfaiteur jusqu'ici) est grièvement blessé. Au fil des jours, son état ne semble pas s'améliorer (les blessures ne se résorbent pas bien) et le nombre de vies sur son torse laisse à penser qu'il ne survivra pas jusqu'au prochain entre-temps... Ayaka craint une trahison mais Reiji a foi en cet allié qui lui a tout appris. Qui des deux aura raison ?

Par rapport au tome précédent, ça donne quoi ? La phase de "découverte" est passée et nos Reiji et Ayaka commencent à s'habituer à leur nouvelle vie de récolteurs. Avec l'aide d'Ichirô, véritable homme providence, ils réussissent même à retrouver leur quotidien (d'une banalité affligeante). Ce tome est donc plus axé sur la tentative de vivre normalement, malgré l'obligation de participer au jeu. L'auteur essaye de nous montrer que, si les héros étaient humains avant, ils ne le sont plus maintenant. On le voit notamment lorsque les anges aspirent les âmes dans l'entre-temps et qu'Ichirô dit clairement à Reiji que son âme a été dévorée.

Que peut-on attendre du prochain volume ? L'arrivée d'un personnage externe dans la vie quotidienne de notre duo de récolteurs devrait apporter un peu d'originalité puisque ce sont eux qui vont devoir la défendre en cas d'attaque. Il faudra donc qu'ils se trouvent en position de force et non plus qu'ils reposent sur quelqu'un. De plus, les relations entre la nouvelle et Reiji (ils sont amis d'enfance) devraient provoquer quelques changements dans sa relation (très obsessionnelle par moment) avec sa soeur Ayaka.

Le mot de la fin : Tantôt intéressant, tantôt longuet, ce deuxième volume de Re:BIRTH The Lunatic Taker reste un peu en dessous du précédent. Les rares scènes de combat sont expédiées assez rapidement, mais les auteurs en gardent sûrement sous le coude pour les suivants. Espérons que le prochain volume évitera les longueurs inutiles (cf. la vie d'Ichirô, le citoyen modèle) et se focalisera un peu sur du PvP (Player VS Player), ça pourrait être fun !