1/10Pokémon - le film

/ Critique - écrit par Nicolas, le 12/11/2001
Notre verdict : 1/10 - Daubex, Attaque Poubelle! (Ecrivez votre critique)

Tags : pokemon film films animation pikachu jungle mewtwo

Ouaouch ! Déjà que faire la critique du jeu fut plutôt difficile (dans le sens où j'ai dû me doper pour arriver là où j'en suis), alors s'attaquer au gros morceau qu'est le film relève de la témérité. En gros caractères sur la pochette : Mewto contre Mew. Hum, ça sent bon la grosse baston générale...
Un génial scientifique parvient à cloner le plus puissant et le plus rare des Pokemons, Mew. Mais lors de la copie, Mewto, s'aperçoit qu'elle est encore plus puissante que l'originale, elle se rebiffe et projette de dominer le monde. Et pour ce faire, elle invite les plus grands dresseurs de Pokemons pour un soi-disant tournoi dans l'optique de cloner leurs Pokemons.
Maintenant le scénar officieux : Y a un méchant Pokemon qui veut tous les tuer, y a Mew qui se ballade, qui arrive au moment où Sacha est le plus dans le caca, et ça se termine en grosse baston générale de Pokemons, jusqu'à ce que Sacha se suicide puis soit ressuscité par la force du coeur des Pokemons, force dont prend conscience Mewto qui décide alors de pardonner aux humains. Si vous avez l'impression que je viens de spoiler le film, vous avez tout à fait raison. Mais on admettra que le scénario n'est pas un bijou d'inventivité. Ni le reste d'ailleurs, puisque l'animation n'est autre que celle du dessin animé, il n'y a aucuns combats de Pokemons valable (celui de Mew / Mewto se résume à des boules d'énergies façon DBZ), la morale est minimaliste, Sacha est très stupide (imaginez : arrêter une guerre en s'interposant entre deux missiles), et le rancunier Mewto se rassoit plutôt rapidement compte tenu des événements. Alors on peut parler de pur produit commercial, à la durée minimale, pour les (petits) enfants, qui n'apporte rien à l'animation, et rien à la série.
Pour atteindre les 1h30, un court métrage sur Pikachu est projeté juste avant le film en lui-même. Il s'agit des vacances de Pikachu, un épisode 100% Pokemons, où les bébêtes de Sacha prennent un congé (pas très reposant) dans un parc où il n'y a que des Pokemons. Si vous êtes allergiques à leurs cris (« Leveinard », « Pika Pika », ..), mieux vaut éviter cette tranche de vie animale sans aucun intérêt.
Pokemon : le film est une bonne blague commerciale, un attrape-enfants qui compte sur son titre grandiose pour faire venir des têtes blondes. Mais voilà, au lieu d'en faire un grand événement par le titre et la qualité, on a affaire un produit bâclé en-deçà des pires épisodes de DBZ, qui ne peut que faire office de monstruosité aux yeux des grandes personnes.