8/10Magi - The Labyrinth of Magic T.8

/ Critique - écrit par OuRs256, le 07/08/2012
Notre verdict : 8/10 - Éveil (Ecrivez votre critique)

Tags : magi tome labyrinth magic manga ohtaka shinobu

Magi - The Labyrinth of Magic T.8
Enfin réunis !L'âme de Qasim s'est laissée tenter par les pouvoirs maléfiques offerts par l'empire Kô. Il s'est donc transformé en une monstre féroce détenteur de la puissance d'un Djinn et il se met à tout détruire sur son passage, à la recherche des membres de la famille royale. Ali Baba et ses alliés se retrouvent en grande difficulté face à cet adversaire qu'ils ne savent pas comment vaincre. Ils se retrouvent encore plus acculés par l'arrivée de Judal, remis de ses blessures. Heureusement, Aladin débarque pour donner un coup de main à la galerie. Ce dernier a bien évolué et peut maintenant utiliser la magie. Même si ses pouvoirs sont encore limités, sa combinaison avec Ali Baba est toujours aussi efficace et permet de changer la donne. L'empire Kô possède cependant d'autres atouts dans sa manche. Nos héros ne sont pas au bout de leurs peines mais ils pourront compter sur l'aide de Sinbad, un allié de poids !

Ce nouvel opus de Magi démarre à fond la caisse. Le maître mot est "combat" cette fois-ci puisque la majorité du volume est consacrée au duel Ali Baba/Monstre Qasim. Les pouvoirs durement acquis par Ali Baba ne sont d'aucune utilité face à son ami transformé en démon et contrôlé par Judal, ce qui montre une certaine marge d'évolution pour le personnage. Même Aladin qui, à son retour, parait très puissant reconnaît ne pas pouvoir vaincre le Magi noir seul. Les deux personnages devraient donc évoluer et c'est grâce à Sinbad qu'ils devraient y parvenir. Ce dernier sait comment utiliser les objets magiques et dans son pays, une magicienne apprendra à Aladin à développer sa magie !

Le prochain volume devrait montrer le nouveau coup tordu de l'empire Kô ou de l'organisation qui se cache derrière la montée en puissance de cette nation. Il se pourrait d'ailleurs que ce soit le véritable ennemi à abattre puisqu'il s'amuse à répandre la famine, la révolution et la guerre dans le monde. Avec l'aide de Sinbad, nos héros s'impliquent donc totalement dans la lutte contre cette organisation diabolique.

Le huitième volume de Magi est un très bon mélange entre action et narration. La fin de l'arc narratif Balbad permet à l'auteur de se lancer dans quelque chose de nouveau. Plus le manga avance et plus j'ai l'impression de voir du Shaman King (pour mon plus grand plaisir). On le voit encore plus dans ce tome avec le coup du Rokh suprême, joli hommage au Great Spirit de Shaman King. Bref, Magi, je ne peux que vous la conseiller car c'est vraiment une série qui monte en puissance et qui devient de plus en plus sympa. N'hésitez pas !