6/10Kimagure Orange Road T.12

/ Critique - écrit par OuRs256, le 23/02/2013
Notre verdict : 6/10 - Tibidibidi (bruit de Ma sorcière bien aimée) (Ecrivez votre critique)

Tags : orange road kimagure manga vostfr page album

Kimagure Orange Road T.12
Miam miam ?C’est la Saint Valentin ! Kasuga se réveille plein d’espoir, pensant récolter quelques chocolats de la part des filles qui lui courent après. C’était sans compter sur son horripilant petit cousin, qui profite d’un instant d’hésitation pour lui voler son corps… et ses beaux rêves de chocolats ! Kasuga arrivera-t-il à redevenir lui-même à temps ?

Mis à part cette petite histoire anecdotique sur la Saint Valentin, il ne se passe pas grand chose d'intéressant dans ce douzième volume d'Orange Road qui est un peu moins divertissant que le précédentLes petites histoires ne font vraiment pas du tout avancer la trame de fond (à savoir le couple Kasuga/Ayukawa) et c'est un peu dommage. La série compte 18 volumes donc on peut imaginer que l'on se trouve dans ce que j'appelle son "ventre mou". C'est un passage à vide de longueur variable qui se situe assez souvent vers le milieu de séries assez longues (une vingtaine de volumes). Espérons juste que ça ne dure pas trop longtemps et que l'on retrouve des choses un peu plus dynamiques dès le prochain tome. Même le harem de Kasuga commence un peu à s'effrondrer (il se prend encore plus de baffes que d'habitude) et les blagues avec des petites culottes ne sont plus trop renouvelés. 

Kimagure Orange Road est dans une période très très moyenne mais la nostalgie fait toujours autant effet et on continue à lire la série avec plaisir. Il faut avoir foi en l'auteur et se dire que l'on va revenir vers des choses un peu plus motivantes. Allez, on y croit !