7/10Fairy Tail T.22

/ Critique - écrit par OuRs256, le 15/06/2012
Notre verdict : 7/10 - Décompte de fées (Ecrivez votre critique)

Tags : tail fairy tome hiro mashima pika chapitre

Fairy Tail T.22
Une couverture très banale
L'aventure sur Edolas se poursuit et Natsu, Lucy et Wendy accompagnés d'Happy et Carla vont de combat en combat. Les sombres desseins du Roi des humains sont révélés et un développement pour le moins inattendu voit les exceed se retrouver dans une position plus que délicate. Lucy, elle aussi, est en difficulté face à Erza Knightwalker et se voit sauvée in extremis par l'intervention de la version "terrienne" d'Erza (celle que l'on connait tous). Dans le même temps, nos autres héros sont mis à mal par les armées du Roi dans un étrange parc d'attraction contrôlé grâce à une baguette. L'enjeu de ce combat est pourtant très important, il s'agit d'une clé qui pourrait sauver tous leurs camarades et les ramener chez eux, sur Terre...

Ce que l'on ne peut pas reprocher à Mashima, c'est sa constance. La série ne perd pas en intensité avec un volume très très orienté combat donc beaucoup plus dynamique que le précédent. Le choix des personnages développés dans cet arc est d'ailleurs assez étonnant puisque c'est surtout Happy et Carla (les deux exceed) qui ont le droit au devant de la scène. Au début de la série, ce petit chat paraissait plus anecdotique qu'autre chose mais Mashima a su en faire un emblème et un personnage central pour sa série.

On a hâte de revoir tous les personnages de la guilde (pour ma part, j'apprécie surtout Makarof) qui sont absent depuis 2 volumes. L'auteur va peut-être enfin nous dire clairement pourquoi Happy a eu la mémoire effacée et il se pourrait même que l'un (ou plusieurs tant qu'à faire) des personnages d'Edolas aille sur Terre avec nos héros. Il ne devrait donc pas y avoir de surprise dans le rush final de cet arc narratif.

Malgré ses vingt-deux tomes, Fairy Tail tient encore plutôt bien la route. Mashima a des idées à ne plus savoir qu'en faire et réussit à les mélanger pour obtenir une série plutôt sympathique à lire. En fait, ce serait ça le problème de Fairy Tail, c'est que ça reste sympathique sans aller plus loin alors que le potentiel est là. Pour une petite lecture au soleil (qui tarde à pointer le bout de son nez), personne ne viendra se plaindre !