7.5/10Drôles de Racailles T.11

/ Critique - écrit par OuRs256, le 13/12/2011
Notre verdict : 7.5/10 - Drôles de lunettes. (Ecrivez votre critique)

Tags : droles racailles tome yoshikawa miki manga pika

Le conseil des élèves le plus débile de l'histoire du manga est de retour. Dans ce 11e tome, il sera confronté à sa première réunion avec le conseil d'un autre lycée.

Drôles de Racailles T.11
Gakawa, pas très présent dans ce tome.La première partie du volume est réservée à la résolution de l'histoire du doyen du lycée qui ne cessait de redoubler. En effet, il ne redouble pas pour rien et c'est à cause d'une promesse faite à quelqu'un qu'il à rencontré à l'entrée d'un temple qu'il agit ainsi. Le gang des élèves saura-t-il retrouver cette personne pour le faire retourner en classe et lui faire éviter le renvoi ?

La deuxième partie (la plus grosse au niveau du volume) est réservée à la rencontre entre le conseil des élèves du lycée Monshiro et ceux du lycée privée Aosuji. C'est un établissement de luxe que découvrent Shinagawa et les autres, avec des élèves modèles qui ne circulent que d'un seul côté du couloir pour ne pas créer d'embouteillages. Leur conseil est dirigé par Narita, directrice angélique qui n'est peut-être pas celle qui paraît.

Ce onzième tome de Drôles de Racailles est dans la même veine que les précédents. On passe une bonne heure de franche rigolade avec le gang des élèves. Yoshikawa arrive toujours à trouver des situations stupides au possible et met en scène des personnages toujours aussi loufoques. Cet opus verra aussi avancer un peu la quête de Shinagawa pour retrouver la fille de l'examen mais je ne vous en dis pas plus. Petit extra intéressant à la fin de volume : une petite collaboration entre l'auteure et son ancien senseï puisqu'Hiro Mashima (auteur de Fairy Tail) vient en renfort le temps d'un chapitre bonus. Dans ce court chapitre, on verra interagir les personnages des deux séries dans leur monde respectif. Bon, ok, ça n'apporte rien mais c'est toujours sympathique à lire !