8/10Deadman Wonderland T.8

/ Critique - écrit par OuRs256, le 13/04/2012
Notre verdict : 8/10 - Prison en délire (Ecrivez votre critique)

Tags : deadman wonderland tome kazuma livres kataoka kana

Deadman Wonderland T.8
Le corbeau, toujours aussi détenduEst-ce que l'histoire avance dans ce tome ?
Résumer l'avancée de ce volume est très difficile puisque 90 % sont consacrés au combat entre les amis de Ganta et les Ninbens. Ainsi il se découpe en 3 temps :

  • Uzume Sumeragi (Ninben) VS Minatsuki Takami et Choppline
  • Hajime Mikawa (Ninben) VS Idaki Hitara.
  • Ikazuchi Akatsuki (Ninben) VS Kiyomasa Senji.

Ces trois combats seront l'occasion d'en apprendre un peu plus sur le passé des deadmen qui aident Ganta. Le plus intéressant reste l'histoire de Senji puisqu'elle nous apprend que deadman ne rime pas nécessairement avec prison. En effet, ce dernier utilisait déjà ses pouvoirs lorsqu'il était... agent de police !

Par rapport au tome précédent, ça donne quoi ? Le "sacré bordel" foutu par Makina dans le précédent tome commence à avoir des conséquences. Le directeur s'est rendu compte de quelque chose et il a déplacé le dispositif sur son oreille (un truc qui ressemblait à une boule géante est devenu riquiqui, bravo la technologie...). Beaucoup moins de texte et beaucoup d'action sont au rendez-vous dans un volume qui se lit en moins de 30 minutes.. (ouch).

Que peut-on attendre du prochain volume ? On se demande comment va évoluer la série une fois que le directeur aura été contrecarré. Il faisait des trucs louches dans la prison et, vu la tournure des événements, il est fort probable qu'il ne soit pas réinstallé dans ses fonctions une fois l'incident clos. Makina pourrait prendre les rênes et donner à la prison une tournure inédite... Et puis... qui sait si notre héros ne sera pas libéré ?

Le mot de la fin : Toujours aussi dément, Deadman Wonderland voit ses sorties beaucoup trop espacées (le volume 8 est sorti en novembre dernier et le volume 9 sort fin avril). Il est vrai que le rythme de sortie japonais est seulement de 3 volumes par an et que l'on a presque rattrapé les 11 volumes sortis au pays du soleil levant mais quand même... Quand on a la chance de lire des séries aussi bonnes, on en veut toujours plus !