6.5/10Blood Lad T.2

/ Critique - écrit par OuRs256, le 07/09/2012
Notre verdict : 6.5/10 - Taylor Lautner peut aussi aller se rhabiller ! (Ecrivez votre critique)

Tags : blood lad yuki kodama tome staz manga

Blood Lad T.2
Wolf le bastonneurWolf et Staz s'arrêtent net l'un en face de l'autre... pour mieux se saluer ! Eh oui, les deux ne sont pas ennemis, loin de là, ce sont même de bons amis, de très bon amis même. Le seul truc, c'est qu'ils sont aussi flemmards l'un que l'autre donc quand Staz demande à Wolf s'il peut l'aider à rechercher le livre qui permettrait de redonner vie à Fuyumi, ce dernier ne voit pas l'intérêt de l'aider. C'est pour qu'il lui propose un duel pour voir qui fera quoi. Au départ, c'est le bowling qui est choisi mais rapidement, Staz va se rendre compte que c'est plutôt à la boxe qu'ils vont s'affronter. Qu'à cela ne tienne, il est bien décidé à sauver Fuyumi et pour cela, il lui faut le livre. Mais même s'il le récupère rien ne dit qu'il va réussir à le comprendre, il ne faut pas oublier que Staz est un idiot...

Ce deuxième tome de Blood Lad est un peu en dessous du premier dans la mesure où on revient dans quelque chose de très très classique. C'est-à-dire que l'auteur passe à une phase de combat que l'on attendait et qui n'a rien de très original. Les personnages n'en sortent pas grandis, on n'en sait pas beaucoup plus sur leur relation... Tout ce qu'on apprend, sont de nouvelles informations sur leurs capacités respectives mais rien de vraiment choquant, croustillant ou même novateur.

L'histoire, elle, évolue dans le bon sens dans la mesure où les événements font avancer le schmilblick et que maintenant que Staz a le livre, il va avoir besoin de quelqu'un pour le comprendre à sa place. Coup de chance pour lui, c'est son frère qui l'a écrit. Enfin... Coup de chance, c'est vite dit puisque Staz ne s'entend pas vraiment très bien avec lui, il a même été viré de l'endroit où il vivait avant à cause de son frère (qui a, en plus, scellé ses pouvoirs). Les retrouvailles devraient être explosives.

Au final, on se trouve face à une série sympathique. Le graphisme est très bon et les personnages assez attachants. Espérons que cette petite parenthèse banale se refermera dans le prochain tome parce qu'il faut avouer qu'on s'attendait vraiment à mieux de la part de cette série. Pour le moment, Staz n'est pas près de sauver Fuyumi en tout cas, ni sa force, ni son intellect ne le permettent, ce qui laisse présager une bonne marge d'évolution pour le personnage, du tout bon en perspective !