5/10Bleach T.47

/ Critique - écrit par OuRs256, le 17/05/2012
Notre verdict : 5/10 - Comment retarder l'échéance d'un tome (Ecrivez votre critique)

Tags : bleach tome manga ichigo episode aizen mangas

Bleach T.47
Gin en poseur mystérieux.Ce 47e volume de Bleach voit Urahara, Yoruichi et le père d'Ichigo se faire battre à plates coutures. Aizen et Gin sont libres d'aller tranquillement au Soul Society, à l'endroit où se trouve la véritable ville de Karakura. Arrivés sur place, ils vont se trouver face aux amis d'Ichigo (ses camarades de classes inoffensifs, oui oui) et c'est alors une véritable course contre la montre qui va commencer pour notre héros rouquin et son père. En passant du monde réel au monde spirituel, Aizen a détruit la créature qui poussait les shingami à courir très vite dans cet espace coupé du temps. Le père d'Ichigo va en profiter pour enseigner à son fils l'ultime technique de son zanpakuto. Pendant ce temps, les camarades de classe d'Ichigo sont toujours menacés par Aizen et Rangiku apparaît à temps pour éviter le pire et leur permettre de fuir. C'est Gin qui ira s'occuper d'elle pendant qu'Aine continue à jouer à cache-cache avec ceux qu'il considère comme des vermines nécessaires uniquement pour augmenter le pouvoir d'Ichigo.

En lisant le tome 47 de Bleach, on se demande tout simplement ce qu'il vient faire ici. En voyant Gin en couverture, on se disait qu'on allait en apprendre un peu plus mais il n'en est rien. Enfin... j'exagère un peu, on a le droit à quelques éléments de son passé mais tout reste très superficiel et Kubo ne rentre pas du tout dans le détail. La rencontre entre Aizen et les camarades de classe d'Ichigo est complètement inutile puisqu'elle n'aboutit à... rien. Pourquoi Aizen, qui se considère comme l'être le plus puissant qui existe, s'abaisse-t-il à jouer à cache-cache avec des moucherons ? Il se justifie en disant que ça va faire évoluer Ichigo mais il n'a pas besoin de ça, Aizen sait très bien qu'il va revenir à la charge plus fort que jamais... Quoi qu'il en soit, le volume se lit très vite (mais c'est classique avec Bleach maintenant) et, même s'il est inutile, annonce une fin d'arc imminente (dans le prochain en fait).