6.5/10Black Bard T.1

/ Critique - écrit par OuRs256, le 07/08/2013
Notre verdict : 6.5/10 - Meilleur qu'Abraracourcix ! (Ecrivez votre critique)

Tags : bard black menestrel page manga scan prix

Le Black Bard est un sorcier qui recherche le danger ! Il parcourt les royaumes en quête d’aventures toutes plus dangereuses les unes que les autres. Il arrive dans un royaume contrôlé par une reine diabolique qui organise le Bal des Nuits de Lune rousse. À cette occasion, la reine réalise le souhait de ceux qui réussissent à la divertir. Après l’échec de toute l’assistance, le bard chante une chanson qui réussit non seulement à l’émouvoir, mais aussi à lui rapeller pourquoi elle est devenue maléfique...

Black Bard T.1
Elle dechire ma harpe, non ?Les éditions Tonkam continuent à élargir leur collection Shônen Girl avec un titre au graphisme très stylisé (comme tous les titres du genre : KarnevalPandora HeartsDr Mephisto...). Ce genre de titre n'est pas trop ma tasse de thé (Bloody Cross m'a immunisé) mais ce titre ayant pour thème l'un des métiers les plus célèbres du Moyen-Âge a attiré mon attention. Ce n'est pas souvent qu'on voit des bardes dans les manga ! Pour ceux qui s'attendent à un environnement médiéval, passez votre chemin. Black Bard se passe dans un monde un peu fantastique gothique et on rencontre autre chose que des paysans. Ainsi, vous pourrez rencontre des filles avec des oreilles d'animaux mais aussi des fantômes et autres sorcières lors d'un bal masqué. En ce qui concerne la diversité, vous serez servis ! Malheureusement, le point faible de la série vient aussi de son thème. Pour une série qui veut parler de barde, la place donnée à la musique est vraiment limitée. Il y a peu de passages musicaux et leur traitement n'est pas exceptionnel donc n'espérez pas ressentir des émotions lors des chants à la Beck, le tout reste assez monotone, au grand dam du lecteur.

Black Bard sera une petite série de trois tomes, idéal si on veut un divertissement rapide et pas trop prise de tête. Avec un espace aussi court, l'auteur n'aura pas le temps de développer un fil rouge, il faudra donc se contenter de petites histoires indépendantes en compagnie de ce ménestrel un peu bizarre, qui n'hésite pas à jouer de sa harpe pour se sortir des situations les plus dangereuses.