7.5/10Billy Bat T.4

/ Critique - écrit par OuRs256, le 12/01/2013
Notre verdict : 7.5/10 - Quand l'Auteur rencontre l'Histoire (Ecrivez votre critique)

Tags : billy bat tome urasawa manga naoki auteur

Billy Bat T.4
Il paraît bien jovial ce Billy Bat...États-Unis, début des années 60. Kevin Yamagata, le dessinateur de Billy Bat, n'est plus que l'ombre de lui-même. Il s'est réfugié dans l'alcool pour échapper aux apparitions de la chauve-souris qui le harcèle et le pousse à dessiner des choses qui le dépassent : manipulé par un groupe de conspirateurs, un mystérieux Oswald serait sur le point d'assassiner le président…

Après un tome complet dans le passé, on revient au "présent", soit l'époque de Kevin Yamagata, et on retrouve notre héros aux prises avec lui-même. L'introspection du héros est un thème qu'Urasawa affectionne tout particulièrement. On le voyait déjà bien avec Tenma dans Monster et même Kanna et Kenji dans 20th Century Boys, mais il en remet une couche avec Kevin dans Billy Bat. Le jeune dessinateur ne sait plus vraiment quoi faire ni où il en est mais une chose est sûre, la chauve-souris lui pose problème.

Le cas Oswald est assez différent et Urasawa le dépeint comme un véritable pion complètement manipulé par les adorateurs de la chauve-souris (la mauvaise) mais on ne sait pas encore exactement pourquoi. C'est assez sympathique de voir Urasawa jouer avec l'Histoire et on se demande d'ailleurs jusqu'où il va bien vouloir aller.

Qu'il choisisse de modifier les événements qui ont fait de notre monde ce qu'il est ou non, Urasawa nous propose un volume un peu moins bon que les précédents (même si ça reste globalement très très agréable à lire) puisque sur un schéma un peu plus classique. Le prochain nous proposera sûrement la conclusion du cas Oswald, ou du moins on l'espère, puisque c'est un événement majeur qui se joue !