5/10La Bible Manga - Le Messie

/ Critique - écrit par OuRs256, le 11/04/2012
Notre verdict : 5/10 - Jésus et ses potes (Ecrivez votre critique)

Tags : manga bible livres messie livre prix &nbsp

La Bible Manga - Le Messie
Judas aussi est rouquin !Ce quatrième volume de la série est en fait le premier à être paru. En effet, lorsque la série a été lancée au Japon, ils ont voulu "tâter le terrain" et donc commencer par la partie la plus connue de l'histoire (normal, il faut que ça soit rentable).

L'histoire, tout le monde la connaît. Le messie est né par la volonté du saint esprit qui a mis Marie enceinte. Ce volume suit donc les péripéties (si on peut les considérer comme telles) de Jésus, de sa naissance (d'un peu avant en fait) jusqu'à sa crucifixion. De ses périodes de prêche jusqu'à sa longue marche punitive en passant par ses nombreux miracles, rien n'est laissé en arrière plan.

La première remarque que l'on peut faire est la différence de dessin. En effet, la série a été faite par deux dessinatrices, l'une pour les tomes 1 à 3 et l'autre pour les tomes 4 et 5. Le trait de Kozumi Shinozawa est un peu moins rond que celui de Ryo Azuki dans les volumes 1 à 3. Ce n'est pas désagréable mais on voit un véritable changement, ce qui fait une sorte de séparation entre l'ancien et le nouveau testament. À certains moments, j'ai même eu l'impression que le dessin faisait plus "manga" que celui des volumes précédents. Il n'empêche qu'une fois de plus, les personnages sont immédiatement reconnaissables et qu'un soin particulier à été apporté aux décors, ce qui ne fait que renforcer la fidélité du titre.

C'est au niveau du scénario que je n'ai pas trouvé mon compte. Il y a beaucoup beaucoup de scènes où Jésus prêche, tellement que ça en devient redondant. Certaines scènes auraient pu être écourtées (même coupées, risquons de le dire !) pour un peu plus de fluidité dans la narration. Une chose qui choque aussi un peu à la lecture est le changement radical de l'attitude de Jésus vers la moitié du tome. Il se met, d'un coup, sans qu'on sache trop pourquoi, à parler en énigmes et à s'isoler de plus en plus. Le personnage devient beaucoup sombre et mystique, ce qui rend la lecture un peu moins accessible.

Au final, on obtient un Nouveau Testament un peu moins accessible que l'ancien pour les non-religieux. Même si le dessin reste agréable et toujours aussi fidèle (alerte spoil : Jésus meurt à la fin... et y'a du sang !), l'histoire est un peu moins intéressante pour qui n'est pas spécialement fan de Jésus et ses potes. Certaines couleurs sont encore un peu bizarres (Judas est rouquin ? vraiment ?) mais ces petits détails s'effacent derrière le design vraiment réussi de certains personnages (je pense notamment à Marie qui a tout de l'héroïne de manga). Heureusement, la fin du volume rattrape une narration longue à se mettre en place. Espérons un final un peu plus rythmé !