7/10Beelzebub T.7

/ Critique - écrit par OuRs256, le 06/06/2012
Notre verdict : 7/10 - Beel du Seigneur (Ecrivez votre critique)

Tags : beelzebub tome manga tamura ryuhei oga ishiyama

Beelzebub T.7
Les couvertures sont bofEst-ce que l'histoire avance dans ce tome ?
Dès leur arrivée dans leur nouveau lycée, les racailles de l'ex-lycée Ishiyama se sont fait remarquer. C'est pour cette raison que le lycée leur impose une restriction : si jamais ils se battent ou qu'ils touchent à un seul élève du lycée Saint Ishiyama, ils seront expulsés. Alors que deux filles se font embêter, l'un des subalternes de Kanzaki s'interpose et se laisse volontairement frapper sans riposter. C'en est trop pour Kanzaki qui pète littéralement un câble et se rue dans la classe des coupables. Là, l'un des six chevaliers intervient, prétextant qu'il ne pouvait pas regarder des élèves de son lycée se faire tabasser sans riposter, même si ces derniers étaient les pires ordures qui soient. Qu'à cela ne tienne, le combat se déplace sur le toit où des membres des chevaliers attendent Oga et ses camarades pour en découdre sans être dérangés...

Par rapport au tome précédent, ça donne quoi ? On pensait que l'introduction du nouvel arc et des nouveaux personnages étaient dans le tome précédent mais il n'en est rien. En effet, dans ce tome, tout portait à croire qu'on aurait un combat mais il n'a lieu qu'à moitié puisqu'il est interrompu très rapidement. On a donc un tome qui oscille entre action et speech ennuyeux.

Que peut-on attendre du prochain volume ? La confrontation entre les racailles du lycée Ishiyama et les Six chevaliers aura bien lieu... mais ça ne sera pas un combat. La compétition sportive fera s'opposer des novices à des professionnels de la compétition dans leur discipline respective... Même si nos héros ont un mois pour s'entrainer, on se demande bien comment leur victoire va être amenée (ils peuvent pas perdre quand même, si ?).

Au final, ça vaut le coup de le lire ou on peut passer ? Ce septième tome de Beelzebub est un peu meilleur que le précédent malgré cette impression d'arnaque que l'on a lorsque le combat est coupé. Heureusement, les techniques montrées par les nouveaux personnages (Miki en premier lieu) sont suffisamment intrigantes pour qu'on veuille la suite au plus vite. Bonne nouvelle, c'est pour ce mois-ci !