6.5/10Beelzebub T.10

/ Critique - écrit par OuRs256, le 29/11/2012
Notre verdict : 6.5/10 - Great Teacher Zenjûrô (Ecrivez votre critique)

Tags : manga beelzebub tamura tome ryuhei shonen kaze

Beelzebub T.10
Il est caché derrière !Zenjûrô, un “bad teacher” dont l’aura est étrangement familière à Oga, a été muté à Saint-Ishiyama pour calmer les esprits rebelles… mais aussi pour traquer une certaine entité maléfique. C’est le moment que choisit un membre éminent de la famille trèèès proche de Baby Beel pour remonter à la surface de la Terre, suivi de ses charmantes servantes démoniaques… Il s'agit de son grand frère En qui a été chargé de détruire le monde par son père (il l'a décidé comme ça, sur un coup de tête, il avait sûrement oublié qu'il avait déjà envoyé Baby Beel !). De son côté, Tôjô est bien décidé à provoquer le meneur des Six Saints Chevaliers pour révéler sa vraie nature même s'il se doute qu'il aura du mal à le vaincre...

Petit volume de transition pour Beelzebub qui introduit un conflit un peu plus important à venir. En effet, l'arrivée du jeune En remet en question la succession au trône du monde des démons et il semblerait qu'une partie de l'armée ne soit pas très fan de Baby Beel et d'Oga. C'est Hilda qui va en faire les frais la première et notre héros va se rendre compte qu'il y a des ennemis contre lesquels il ne peut encore rien du tout. C'est donc l'heure de la classique remise en question du héros (Il y a pas mal de séries où on en arrive là ce mois-ci tiens ! Faut croire qu'ils se sont donné le mot !) et suivra bien évidemment la phase d'entraînement.

C'est d'ailleurs vers le grand-père de Kunieda qu'Oga se dirige et pas vers le prof débarqué de nulle part (qui s'avère vraiment très puissant d'ailleurs même si on ne sait pas encore avec quel démon il a passé son contrat -j'ai ma petite idée quand même-). Maîtriser la force démoniaque n'est pas donné à tout le monde et à part le chef des Saints Chevaliers et Zenjûrô lui-même, peu de monde devrait en être capable. Les délinquants d'Ishiyama sont-ils en voie d'extinction ?

Beelzebub se prépare à une guerre où la maîtrise du pouvoir démoniaque sera la clé. On re-délaisse un peu le côté humour, ce qui est assez dommage puisque jusque là, l'auteur a prouvé qu'il savait bien mélanger les deux et que la qualité tombait beaucoup quand il était en mode "sérieux". Je ne suis donc pas vraiment "impatient" de voir la suite (bon je vais pas non plus arrêter la série) mais j'espère que l'humour reviendra en force rapidement !