4/10Antimagia T.1

/ Critique - écrit par OuRs256, le 09/06/2013
Notre verdict : 4/10 - Anti-tyrannie. (Ecrivez votre critique)

Tags : doki hero shield rising antimagia manga vol

Antimagia T.1
Un air de déjà-vu ?Déchu de son trône par un tyran cruel, le prince Lucas est de retour au pays après une longue absence inexpliquée. Il utilise désormais "l’Antimagia", une magie capable de transformer les êtres vivants en monstres préhistoriques… Si le prince retrouve son trône, rien n’est plus comme avant : l’Antimagia fait disparaître peu à peu ses souvenirs, au désespoir de sa sœur bien aimée, et le royaume de Latvania est toujours plus convoité !

Nouvelle série fantasy des éditions Doki-Doki, Antimagia n'a pas eu le droit à une campagne marketing tape à l'oeil. L'éditeur a su rester assez discret dans la mise en avant de cette petite série en deux tomes... surtout quand on compare à ce qui a été fait pour le titre de la saga Tales of à paraître le mois prochain. En fait, une fois la lecture achevée, on commence à comprendre pourquoi. Le titre n'a rien d'original. Ses personnages sont d'une banalité assez affligeante et le héros est juste pas crédible dans sa façon d'agir. L'auteur essaye de lui donner un passé lourd, un pouvoir apporté par un pacte avec un démon ET qui le consume (enfin, qui consume ses souvenirs)... Autant dire que cette combinaison pèse lourd sur son caractère et on se rend vite compte que ce pseudo-prince fait un peu n'importe quoi... Le coup de l'homme au masque de fer (jolie référence pour le coup) nous laisse espérer jusqu'à... ce que le masque tombe et qu'on se rende compte qu'il n'y a toujours rien de spécial... Je vous passerai la soeur cruche et autres personnages secondaires débiles pour servir de faire-valoirs, vous avez peut-être autre chose à faire ! 

Même si le coup de crayon est plutôt sympathique, il n'a rien de très original et le premier mot qui vous viendra à l'esprit lorsque vous aurez terminé le volume 1 d'Antimagia, c'est "bof". J'ai l'impression que ça résume bien la situation. Quoi qu'il en soit, rendez-vous le mois prochain pour savoir si le volume 2 réussit à rendre la série intéressante mais ça me paraît assez compromis.