7.5/10Afterschool Charisma T.4

/ Critique - écrit par OuRs256, le 30/03/2012
Notre verdict : 7.5/10 - Tu clones ou tu clones pas ? (Ecrivez votre critique)

Tags : manga tome suekane charisma afterschool kumiko oon

Afterschool Charisma T.4
Elle est jolie Florence, non ?Est-ce que l'histoire avance dans ce tome ?
L'assaut surprise des anciens élèves s'achève par une hécatombe totale : avant de se suicider, ils finissent par brûler vives les deux Jeanne d'Arc ! L'un des instigateurs de l'attaque a cependant été capturé et il s'avère qu'il ressemble beaucoup à Shiro... Il n'y a donc plus vraiment de mystère concernant ce dernier : il y a de très fortes chances qu'il soit un clone, mais on se demande s'il n'a pas été un peu modifié... Après les événements tragiques, les élèves de St Kleio tentent de reprendre leur vie normale, mais plus rien ne sera jamais pareil. Des personnages comme Hitler commencent à développer des traits malheureusement trop similaires avec leurs originaux et il est possible qu'il fasse quelque chose de regrettable sous peu...

Par rapport au tome précédent, ça donne quoi ? Fini l'action non stop du volume précédent. C'est le retour de la réflexion. Qui peut bien être Shiro ? Pourquoi est-ce que l'un des terroristes s'est rendu ? Quel lien a-t-il avec le lycée ? Beaucoup de questions mais très peu de réponses. La narration reprend un rythme assez lent et je dois avouer que ce n'est pas pour me déplaire. J'aime beaucoup l'évolution de certains personnages qui étaient peut-être un peu trop "softs" par rapport à leurs originaux.

Que peut-on attendre du prochain volume ? On devrait enfin savoir la vérité de manière claire sur Shiro. Puisque l'administrateur général a décidé de se débarrasser de cette génération de clones en les envoyant directement sur le terrain, on aura aussi peut-être le droit à un flashback sur la génération précédente et la façon dont ils ont été expulsés eux-aussi. Tout ceci montre que les méthodes de l'Académie ne sont pas encore totalement rodées et qu'elles demandent toujours de petits ajustements.

Le mot de la fin : La série garde en constance et réussit toujours à accrocher notre curiosité grâce à des personnages qui sont tout sauf plats. Les clones commencent à développer une volonté propre, chose nouvelle pour eux. Ils ont d'ailleurs encore un peu de mal à apprivoiser cette nouvelle faculté... Ki-oon nous propose une édition une fois de plus irréprochable pour une série qui mériterait d'être mise un peu plus en valeur dans les librairies.