6.5/10Afterschool Charisma T.2

/ Critique - écrit par OuRs256, le 22/01/2012
Notre verdict : 6.5/10 - Mouton en pâte (Ecrivez votre critique)

Tags : tome charisma afterschool manga jeux suekane kumiko

Après l'affaire Amadeus, les clones de St Kleio se remettent au travail pour préparer la présentation de leur projet d'étude. Kumiko Suekane nous emmène une fois de plus, dans un univers qui mêle mystère et histoire (si si y'en a un peu !).

Afterschool Charisma T.2
Finira-t-elle aussi par descendre ?Suite à la tentative de suicide de Mozart, l'académie s'agite énormément. Son acte contribue d'ailleurs à faire grandir le phénomène des talismans "Sainte Dolly" dans l'école. Ces petites peluches que les élèves gardent comme des gris-gris sont censées représenter Dolly, la brebis qui fut le premier clone. Cette dernière serait la divinité protectrice des clones et des réunions clandestines sont organisées par Himiko (pour ceux qui ne connaissent pas, c'est une princesse japonaise) et Einstein (lui tout le monde le connaît !). L'arrivée de l'administrateur général, Rockswell, va chambouler le quotidien de Shiro puisque ce dernier va se retrouver à baby-sitter la petite fille du fauteur de trouble. Monstre à l'énergie inépuisable, Rockswell donnera bien du mal à notre héros en l'entraînant dans toutes sortes d'activités physiques... Pendant ce temps, les clones préparent tous leurs projets d'études, qu'ils devront présenter au grand public lors d'un gala de fin d'année. Malheureusement, il est possible qu'un événement vienne troubler le spectacle...

On s'attendait à quelque chose de gros à la fin du volume précédent mais l'auteur nous prend de court et continue tranquillement sa mise en place, développant les caractères de certains clones dans le détail. Le profil d'Hitler se dessine de plus en plus et il se pourrait que -et ce malgré ses belles paroles-, il soit bel et bien un clone de l'original. J'ai aussi trouvé qu'Einstein était assez bien représenté : il faut vraiment du génie pour arriver à créer et diffuser une religion dans un microcosme aussi particulier que l'académie St Kleio. A la lecture de ce second volume, on se rend compte que l'effet de surprise lié à l'originalité du tableau de base est un peu passé et on attend de voir un peu plus de rebondissements et un vrai fil conducteur pour considérer qu'on a vraiment une série qui méritera le titre d'incontournable.